Nomadis logo Nomadis logo
Réserver une démo

De nombreux peuples autochtones vivent dans des régions isolées où les services de santé spécialisés ne sont pas facilement accessibles. Ils doivent souvent se rendre dans d’autres communautés, voire en dehors de leur territoire, pour obtenir des rendez-vous et des traitements médicaux. Cet article examine les défis logistiques liés à l’accès aux soins de santé pour ces communautés éloignées, en mettant en lumière le voyage, les obstacles et les systèmes de soutien mis en place pour les aider.

Le transport médical est essentiel lorsqu’une personne doit quitter sa communauté pour recevoir des services médicaux indisponibles localement. Cela peut inclure des visites chez des spécialistes, des traitements spécifiques, des contrôles de routine, des soins dentaires, des soins d’urgence, des services de santé mentale ou d’autres types de soins médicaux. Pour les communautés autochtones vivant dans des endroits reculés, ces déplacements sont souvent nécessaires pour accéder à des soins de santé adéquats.

Obtenir une consultation médicale et un rendez-vous

La première étape consiste à obtenir une consultation médicale de la part d’un prestataire de soins de santé primaires, généralement un médecin généraliste ou autre professionnel présent dans la communauté ou sur le territoire. Cette recommandation est essentielle pour prendre rendez-vous avec des spécialistes ou d’autres professionnels de la santé, généralement situés en dehors de la communauté. Le prestataire de soins référent ou une unité de services aux patients peut coordonner avec les cliniques des spécialistes pour fixer les rendez-vous nécessaires, en veillant à ce que tous les documents médicaux soient en ordre pour faciliter le voyage et le traitement du patient.

Demande de prestations de voyage pour raison médicale

Une fois la recommandation obtenue, l’étape suivante consiste à demander des prestations de voyage pour raison médicale, souvent par l’intermédiaire d’une autorité gouvernementale. Divers programmes fournissent une aide financière pour les déplacements à des fins médicales, mais les critères d’admissibilité varient selon le statut du résident et son lieu de résidence. Par exemple, le programme des Services de santé non assurés (SSNA) fournit des prestations de voyage pour raison médicale aux résidents admissibles des Premières nations et des Inuits. Les demandeurs doivent fournir des documents attestant de leur besoin de voyager pour raisons médicales et satisfaire à des critères spécifiques établis par le programme.

De nombreuses autorités régionales ou autochtones à travers le Canada ont développé des programmes locaux pour offrir une assistance à leurs communautés afin de fournir un accès aux services du SSNA, y compris les voyages médicaux. Elles aident généralement à prendre des rendez-vous, à organiser les déplacements et à payer les services, qui peuvent ensuite être remboursés par Services aux Autochtones Canada (SAC) conformément aux termes de divers accords de contribution.

Logistique de transport et d’hébergement

Le voyage commence par le transport du domicile à l’aéroport ou au centre de transport le plus proche. Cette étape du voyage implique fréquemment de longues distances et peut nécessiter l’utilisation de plusieurs modes de transport. Il est essentiel d’assurer un transport fiable et ponctuel, surtout si l’on tient compte des horaires souvent serrés imposés par les rendez-vous médicaux.

À leur arrivée à l’aéroport de destination, les patients doivent généralement être conduits vers un hôpital ou une clinique. Ils peuvent également se diriger vers des Largas, des logements spécialement conçus pour répondre aux besoins des patients autochtones voyageant à des fins médicales. Ces établissements fournissent un environnement adapté aux patients et à leurs accompagnateurs, proposant des services tels que des repas nutritifs et des services linguistiques. Ils assurent également un soutien émotionnel essentiel pour les patients autochtones qui peuvent se sentir isolés loin de chez eux.

Les patients ont besoin d’un moyen de transport pour se rendre à leurs rendez-vous médicaux. Cela implique souvent une coordination minutieuse pour garantir leur ponctualité et leur bien-être pendant leur visite. Dans de nombreux cas, les services de transport sont organisés par le Larga ou l’établissement de santé afin de simplifier le processus et de réduire le stress du patient.

Des défis additionnels

Plusieurs autres défis peuvent compliquer les voyages médicaux.

Accompagnateurs personnels/médicaux

Les patients peuvent nécessiter l’accompagnement de membres de leur famille ou de soignants pour leur apporter assistance et soutien émotionnel. C’est particulièrement fréquent pour les aînés, qui n’ont peut-être jamais voyagé en dehors de leur communauté. Voyager avec des enfants ajoute un autre niveau de complexité, demandant une planification et des ressources supplémentaires pour assurer leur bien-être tout au long du trajet.

Conditions de santé, handicap et besoins spécifiques

Les patients handicapés ou ayant d’autres besoins particuliers tels qu’un besoin d’oxygène rencontrent des obstacles supplémentaires lors de leurs voyages médicaux. Par exemple, les personnes en fauteuil roulant nécessitent souvent un transport spécifique, ce qui entraîne des coûts supplémentaires et des considérations logistiques telles que l’organisation de véhicules accessibles et l’aménagement de sièges appropriés dans les avions ou d’autres modes de transport.

Les patients ayant des allergies ou des exigences alimentaires spécifiques doivent s’assurer que leurs besoins sont pris en compte lorsqu’ils sont loin de chez eux. Cela implique souvent une coordination avec le personnel de l’hébergement et les prestataires de soins de santé pour éviter les complications liées à leur régime alimentaire ou à leurs allergies. Certains Largas proposent même des plats traditionnels de la cuisine autochtone.

Il est crucial de relever ces défis pour garantir un accès équitable aux soins de santé pour tous les patients.

Suivis

Après le rendez-vous médical ou le traitement, le voyage n’est pas terminé. Les soins de suivi sont essentiels pour assurer le rétablissement et la santé du patient. Cela comprend le retour à domicile avec tous les documents médicaux et les ordonnances nécessaires. En outre, les patients doivent conserver les reçus et les documents de voyage pour pouvoir demander le remboursement de leurs frais de déplacement. Cette tâche administrative est cruciale pour ceux qui dépendent des prestations de voyage médical pour couvrir leurs dépenses.

Simplifiez la gestion des voyages pour soins de santé

Nomadis a pour mission de fournir une plateforme technologique permettant à ses clients de simplifier les défis logistiques reliés aux voyages pour soins de santé.

Notre plateforme prend en charge toutes les étapes, depuis la consultation médicale jusqu’à la conciliation financière, en veillant à ce que chaque détail soit pris en compte dans la gestion des voyages : approbations, réservations en ligne, gestion des changements, notifications automatisées et bien plus. En s’intégrant aux systèmes cliniques ainsi qu’aux différents prestataires de voyages (opérateurs aériens, agences de voyages, fournisseurs d’hébergement), elle assure des déplacements sûrs et efficaces pour les patients et leurs accompagnateurs. Elle réduit aussi les formalités administratives et permet au personnel soignant de consacrer plus de temps aux soins des patients.

Réservez une démo dès aujourd’hui pour découvrir comment Nomadis peut optimiser vos processus de voyage médical.

S'abonner à notre infolettre

Meilleures pratiques, informations sur les produits et autres nouvelles de Nomadis